Société › Société

Université de Douala: Enquête sur la gestion de l’institution

L’enquête est menée par les inspecteurs du conseil supérieur de l’Etat depuis près d’un mois

Le conseil supérieur de l’Etat, CSE, enquête actuellement sur la gestion de Bruno Bekolo Ebe, recteur de l’université de Douala, basée au carrefour Ange Raphaël. Concrètement, les enquêteurs passent minutieusement au peigne fin les dossiers de recrutement du personnel, les différentes factures et autres contrats de passation de marchés effectués par l’institution étatique. Ces enquêteurs s’y trouvent depuis environ un mois et ont pour mission de voir si l’université est bien gérée ou s’il y a au contraire certains dysfonctionnements. Dans ce cas, il faudrait alors les exposer au grand jour. D’ailleurs, Luc Macaire Ebe, frère du recteur et caissier principal de l’institution, avait été arrêté et incarcéré à la prison centrale de Douala à New-Bell.

Pas de congé pour tous
Afin de faciliter la tâche aux inspecteurs de l’Etat, la direction de l’université de Douala, dans une note, a exempté les employés des congés. Il s’agit notamment des directeurs, chefs de services centraux, ainsi que les différents employés recrutés pour d’autres tâches au sein de l’établissement, bref, tout le personnel, est concerné pas l’enquête en cours. L’école doctorale basée au quartier Akwa n’est pas épargnée par le contrôle, puisque les enquêteurs veulent comprendre les mécanismes de dépense des frais de la construction du bâtiment annexe de l’école. Des frais qui s’élèvent à 130 millions de F CFA, selon certaines sources. Mais ce qui semble fâcher, c’est la méthode d’attribution de ce marché par le rectorat, qui n’avait pas procédé par appel d’offre, malgré l’importance dudit marché. Par ailleurs, la construction de l’annexe de l’école doctorale piétine et n’est toujours pas terminée.

L’enquête actuellement en cours au sein de l’université de Douala, provoque un vent de panique. Depuis, l’on semble redouter les conclusions de cette enquête menée par les inspecteurs de l’Etat.

Entrée de l’université de Douala
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut