Société › Société

Université de Ngaoundéré: Le Campus Numérique Francophone clôture ses activités pour le compte de l’année 2010

La cérémonie a eu lieu ce mercredi 15 décembre 2010 à l’amphi 150 de l’ENSAI-IUT

Au propre comme au figuré, l’année 2010 a été pleine pour le Campus Numérique Francophone de Ngaoundéré. Une année qui avait comme boussole d’orientation, la solidarité et l’excellence. Pendant les douze derniers mois qui s’achèvent, l’institution a connu un parcours exaltant qui n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. Plusieurs activités ont été conduites sous la coordination de Monsieur BATOURE BAMANA Apollinaire, responsable de cette institution. Il s’agit entre autres de la célébration de la 40e édition de la journée internationale de la Francophonie le 20 mars en partenariat avec le club Francophonie du Lycée classique et moderne de Ngaoundéré au travers des journées portes ouvertes et des conférences ; de l’organisation en mai des activités de sensibilisation sur les Formations Ouvertes à Distances (FOAD) soutenues par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) ; l’organisation des « Release Party » à l’occasion des sorties de nouvelles versions du système d’exploitation Ubuntu… Le plus important de toutes ces manifestations aura sans douté été l’inauguration des nouveaux locaux du Campus Numérique Francophone de Ngaoundéré par les Professeurs Paul Henri AMVAM ZOLLO et Jean Gratien ZANOUVI, respectivement recteur de l’Université de Ngaoundéré et Directeur du Bureau Régional Afrique Centrale et des Grands-Lacs (BACGL) de l’AUF.

La cérémonie de ce mercredi après midi a donc permis au Campus Numérique Francophone de Ngaoundéré de se regarder dans la glace et d’évaluer les activités menées jusque là, afin de mieux se projeter dans l’avenir. Et c’est la raison pour laquelle, Monsieur BATOURE BAMANA Apollinaire a annoncé pour l’année 2011, le développement du Campus dont il a la charge, le renouvellement du parc informatique, l’organisation des semaines dédiées aux logiciels libres et à Internet, l’abonnement à d’autres bases de données pour plus d’accès à l’information scientifique et technique. Une kyrielle d’activités dont la liste est loin d’être exhaustive et dont l’énumération a fait dire au Professeur David Békollé Roland Bayard qui représentait Monsieur le Recteur, que le meilleur reste à venir. Pour lui, les acquis doivent être maintenus pour que le Campus Numérique Francophone étende sa notoriété pour servir de plus en plus de relai entre les membres de la communauté universitaire scientifique francophone. A l’occasion, des prix et des attestations ont été remis à ceux des étudiants et encadreurs qui se sont distingués au cours des sessions de formation.

BATOURE BAMANA Apollinaire, responsable du campus numérique francophone de Ngaoundéré
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut