› International

Unoca: François Lonsény Fall succède à Abdoulaye Bathily

C’est sur cet ancien chef de la diplomatie guinéenne, qui prendra la tête du Bureau des Nations-Unies pour l’Afrique centrale dès le 1er novembre prochain, que s’est porté le choix de Ban Ki-Moon

Âgé de 67 ans, François Lonsény Fall, juriste formé à l’université de Conakry, qui y enseigna ensuite, en qualité de maître-assistant, de 1977 à 1979, a déjà accompli des missions pour les Nations-Unies. En mai 2005, par exemple, il fut nommé par Kofi Annan au poste de Représentant spécial du secrétaire général des Nations-Unies et Chef du Bureau politique des Nations-Unies pour la Somalie. C’est un diplomate «remarquable», qui a notamment servi comme Représentant permanent de la Guinée auprès de l’Organisation des Nations-Unies (ONU) à New-York entre 2000 et 2002.

François Lonsény Fall fut ensuite nommé ministre des Affaires étrangères et de la Coopération en 2002 – poste qu’il occupa jusqu’en 2004. Il devint alors Premier ministre en février 2004 et en démissionna de lors d’une réunion internationale à Paris en avril 2004. « Je pars parce qu’il est difficile de travailler avec le président Lansana Conté », avait-il déclaré. Une année plus tard, le système des Nations-Unies fit appel à ses compétences.

Pendant 60 jours, entre le 1er novembre et le 31 décembre 2016, il va en fait assumer l’intérim du Représentant spécial du secrétaire général des Nations-Unies et chef du Bureau des Nations-Unies en Afrique centrale dont le siège est à Libreville, en raison du départ précoce de l’actuel titulaire du poste, Abdoulaye Bathily, dont le mandat s’achevait en réalité à la fin du mois de décembre. François Lonsény Fall devrait ensuite être confirmé, en janvier 2017, par le successeur de Ban Ki-Moon.

Abdoulaye Bathily quittera Libreville le 31 octobre prochain après y avoir servi pendant 30 mois. L’ancien ministre d’Etat sénégalais qui avait succédé au Tchadien Abou Moussa, premier Responsable du Bureau des Nations-Unies pour l’Afrique centrale, va se consacrer pleinement à sa campagne pour le poste de président de la Commission de l’Union africaine.

François Lounceny Fall, alors ministre guinéen des Affaires étrangères, au siège de l’ONU, à New York, en septembre 2013.
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé