› International

USA: 500 jeunes leaders africains prendront part au Yali 2014

Du 28 au 30 juillet, ils participeront à un sommet présidentiel à l’intention des boursiers convoqués par le président Obama à Washington DC

Le Département d’Etat américain félicite les 500 jeunes leaders africains de tous les pays de l’Afrique sub-saharienne, y compris plusieurs du Bénin qui ont été sélectionnés pour participer au Programme de Bourse de Washington 2014 de l’Initiative des Jeunes Leaders Africains (YALI) du président américain Obama.

Les participants à ce programme auront droit à six semaines de cours intensifs et de formation en leadership dans l’un des trois domaines suivants: le management et l’entrepreneuriat, le leadership civique, et la gestion des affaires publiques. Une centaine de participants seront retenus à Washington pour suivre des stages de formation aux Etats-Unis. Des programmes de développement professionnel axés sur le continent africain, des réseautages de professionnels et des opportunités d’engagement communautaire seront conçus et mis à la disposition des participants, afin qu’ils s’en inspirent pour poursuivre leurs projets une fois de retour dans leurs pays d’origine.

Du 28 au 30 juillet, ils participeront à un sommet présidentiel à l’intention des boursiers convoqués par le président Obama à Washington DC. Les participants retenus pour participer à des programmes de formation aux Etats-Unis travailleront pendant les huit semaines qui vont suivre le sommet de Washington, dans des organisations non-gouvernementales, des entreprises privées et des bureaux de l’administration fédérale.

La semaine dernière, les Missions Diplomatiques Américaines accréditées en Afrique ont informé les finalistes du programme YALI et leur suppléants. Ceux qui n’ont pas été choisis cette année seront informés cette semaine et recevront un message vidéo du Président Obama. La compétition pour ce programme de formation aux Etats-Unis était très serrée; 49.000 demandes ont été enregistrées pour un quota de 500 participants pour l’Afrique.

Le département d’Etat a l’intention de poursuivre la collaboration avec ceux qui ne seront pas sélectionnés pour le programme de formation à Washington et qui se sont déjà constitués en réseau dans le cadre du programme YALI. Le Réseau YALI maintiendra les Jeunes Leaders Africains en contact avec les ressources du gouvernement américain tout en leur permettant de poursuivre la collaboration entre eux-mêmes.

YALI est un élément clé de l’engagement du Président Obama pour investir dans l’avenir de l’Afrique. La Maison Blanche a mis sur pied cette initiative à partir du constat du rôle critique et de plus en plus croissant que jouent les jeunes africains dans le renforcement des institutions démocratiques, la stimulation de la croissance économique, et le renforcement de la paix et la sécurité sur le continent africain.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé