› International

USA: Barack Obama rencontre les familles des victimes de la fusillade

Le président américain a participé dimanche soir à une cérémonie cuménique en hommage aux victimes de la fusillade de vendredi 14 décembre, qui a coûté la vie à 26 personnes

Barack Obama est arrivé vers 17H20 (22H20 GMT) dans la petite ville du Connecticut. Il a dans un premier temps rencontré des proches des victimes et des membres des services d’urgence, avant de prononcer une allocution lors d’une cérémonie religieuse cuménique en début de soirée. Le président américain s’est montré très ému lors ce dimanche soir lorsqu’il a égrené les noms des enfants tués dans l’école primaire de Sandy Hook à Newtown dans le Connecticut. Obama a promis d’engager dans les prochaines semaines tous les pouvoirs que lui confère son mandat pour engager le Congrès à agir contre cette violence. Notre seule et unique responsabilité, c’est de nous assurer du bien-être et de la sécurité de nos enfants et à la question nous acquittons-nous de cette responsabilité ?, nous devons reconnaître que la réponse est non. Il faut que cela change, a martelé Barack Obama.

Pendant les dix huit minutes qu’à durer son discours Barack Obama n’a pas précisé de quelle manière la société américaine devait changer. Il n’a pas non plus évoqué une éventuelle réforme de la loi sur les armes. Il n’a pas prononcé une seule fois le mot armes. Le porte-parole de la police, Paul Vance, lors d’une conférence de presse a confirmé que le tireur avait auparavant tué sa mère à son domicile. Comme les 26 autres victimes, celle-ci est décédée après avoir été criblée de plusieurs balles. Il a réaffirmé qu’Adam Lanza le tueur avait utilisé principalement un fusil d’assaut Bushmaster 223 pour commettre ces crimes. Le tireur avait également deux armes de poing, dont il s’est servi pour se suicider, et plusieurs chargeurs pleins à disposition pour chacune des armes. Une quatrième arme, un fusil, a été retrouvée dans le coffre de sa voiture garée à l’extérieur de l’école.

Barack Obama ému face au drame
radio-canada.ca)/n

A titre de rappel des faits, Vingt-sept personnes, dont vingt enfants, ont été tuées lors d’une fusillade dans une école primaire du Connecticut, dans le nord-est des Etats-Unis. Le corps du tueur a été retrouvé dans une salle de classe. La fusillade s’est produite vendredi matin 14 décembre 2012 à l’école Sandy Hook de la petite ville de Newtown, à 128 kilomètres de New York. Emu, Barack Obama a également ordonné que les drapeaux soient mis en berne pendant quatre jours sur les édifices publics. Toutes les écoles des alentours ont été bouclées, ont annoncé les autorités scolaires de cette ville de 27 000 habitants. Sur le site internet des écoles publiques du district de Newtown, un message informe que «les garderies après l’école sont annulées aujourd’hui». Il s’agit de la fusillade la plus meurtrière de l’année. En juillet, un homme armé avait ouvert le feu dans un cinéma proche de Denver, en pleine projection du dernier Batman, faisant douze morts et 58 blessés.

Des pompiers se recueillant sur un espace créé en la mémoire des victimes devant l’école
challenges.fr)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé