Personnalités › Success Story

Valery Mezague rend les armes, un Lion s’endort

L’ancien Montpelliérain a été retrouvé sans vie dans son appartement samedi. Le milieu offensif a longtemps été considéré comme l’un des grands espoirs du Cameroun

Si le football est fait de joies et de tristesses, certaines peines n’ont rien à voir avec le terrain. Samedi, 15 novembre, le Sporting Toulon Var a annoncé le décès de Valéry Mézague à l’âge de 30 ans. «C’est avec une très grande tristesse que le Sporting Toulon vous informe du décès de Valéry Mézague», a annoncé le club de CFA2 dans un communiqué.

Une carrière freinée par un grave accident
Retrouvé sans vie à son domicile, l’ancien international camerounais (7 sélections) a quitté le monde, après une longue période de doute. Formé à Montpellier, le milieu offensif a longtemps été considéré comme l’un des grands espoirs du Cameroun. Mais un grave accident de la route en juillet 2003, suivi de trois jours de coma, a subitement freiné sa carrière.

Malgré une finale de la Coupe des Confédérations en 2003 avec les Lions indomptables, le reste fut moins glorieux avec un passage à Sochaux (2006-2009), ponctué de prêts au Havre et Châteauroux, puis des expériences à Vannes (2009-2011), en Grèce au Panetolikós (2011-2012), en Angleterre à Bury (2013), puis au Sporting Toulon Var. Jusqu’à ce triste 15 novembre 2014. Mais un Lion ne meurt jamais, il dort…

Les messages d’Hoarau, Maoulida, Niang…
De nombreux footballeurs ont tenu à lui rendre un dernier hommage sur les réseaux sociaux. «Un coeur rare et grand. Que ton âme repose en paix maintenant», a écrit Guillaume Hoarau. De son côté, Toifilou Maoulida était très affecté : «Je viens d’apprendre cette triste nouvelle, le décès de Valéry Mezague, mon ami d’enfance, mon ex coéquipier, mon ami dans le foot, mon petit frérot…Je n’ai pas de mots pour exprimer toute ma tristesse, partir si jeune, je suis effondré…»

«Très très triste d’apprendre le décès de Valéry Mézague toutes mes condoléances à sa famille», a posté Mamadou Niang. Les messages devraient se multiplier ces prochaines heures et son club formateur de Montpellier a aussi exprimé sa peine. «La famille du MHSC vient d’apprendre avec beaucoup de tristesse le décès de Valéry Mézague, indique un communiqué. A toute sa famille dont bien sûr son frère Teddy, qui évoluait encore au sein du club montpelliérain la saison passée, le MHSC adresse ses plus sincères condoléances.» Un triste jour.


DR)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé