› International

Vatican: Le pape François intronisé

Le nouveau souverain pontife a ainsi dit sa première messe en la basilique Saint-Pierre de Rome

Plus de 100.000 fidèles, et quelque 150 délégations de gouvernements, ont assisté, hier 19 mars 2013 à Rome, à l’intronisation officielle du nouveau pape François. Cent quatre-vingts évêques, patriarches et prêtres se tenaient aux côtés du pape durant la célébration la messe avec lui. Parmi eux, les supérieurs généraux des jésuites et des franciscains. Le pape François a aussi reçu ses attributs pontificaux à savoir l’annaux du pêcheur, et le pallium, étole blanche frappée d’une croix rouge. Vers 10 h 30, alors que la cérémonie avait déjà commencé, la grande avenue de la Conciliation, qui marque la frontière entre l’Italie et le Vatican, était comble. La foule se pressait sous les écrans géants pour voir et entendre François, le pape des pauvres et de l’espoir. Dans son homélie, le pape n’a pas esquissé le programme de son pontificat mais lancé un appel au respect de la création, à la tendresse et à la bonté.

Mgr Jorge Mario Bergoglio, archevêque de Buenos Aires depuis 1998, âgé de 76 ans. Il a été élu dès le deuxième jour du conclave de l’Eglise catholique. C’est le premier pape latino-américain et premier Jésuite à devenir pape. Issu d’une famille modeste d’immigrés italiens de Buenos Aires, le cardinal Bergoglio a délaissé la résidence des archevêques de la capitale argentine pour un petit appartement près de la cathédrale où il se lève à 4 h 30 du matin pour une journée de travail sans temps mort. « Il écoute deux fois plus qu’il ne parle et perçoit bien plus que ce qu’il écoute», confiait un proche à La Croix en 2005. De ses années de curé à Buenos Aires et dans la sierra, il a gardé un sens pastoral affirmé, ne répugnant pas à confesser régulièrement dans sa cathédrale et faisant tout pour rester proche de ses prêtres pour lesquels il a ouvert une ligne téléphonique directe.

Le pape François a été intronisé le 19 mars 2013
À LA UNE
Retour en haut