Politique › Institutionnel

Verdict de l’affaire Paul Eric Kingué le 18 juin

Le ministère public a requis jeudi à la Cour suprême l’élargissement de l’ancien maire de Njombé-Penja. La décision de la haute juridiction sera connue le 18 juin prochain

S’achemine-t-on vers la libération de Paul Eric Kingué? Les signaux sont plutôt positifs pour l’ancien maire de la Njombé-Penja, commune située dans le département du Moungo, région du Littoral. Hier, jeudi 21 mai, à la Cour suprême du Cameroun, le ministère public a plaidé l’élargissement de l’accusé. Le tribunal rendra sa décision le 18 juin prochain dans le cadre des deux affaires pour lesquelles Paul Eric Kingué est poursuivi.

Arrêté le 28 février 2008, à la suite de ce qui avait été qualifié d’émeutes de la faim, le Tribunal de grande instance de Nkongsamba avait condamné le maire, le 19 janvier 2009, à six ans de prison ferme, 800 millions de F CFA de dommages et intérêts à la Société des plantations du Haut-Penja et 4 millions de F CFA à M. Daniel Nsonga, qui s’était porté partie civile dans l’affaire des émeutes. M. Kingué avait été condamné pour le chef d’accusation de «complicité de pillage en bande et incitation à la révolte».

Le 29 février 2012, Paul Eric Kingué a de nouveau été condamné par le tribunal de grande instance du Moungo à une peine de prison à perpétuité pour le détournement d’une somme de 10 millions de F CFA alors qu’il exerçait le mandat de maire de la Commune de Njombé Penja.

En appel, le 26 mars 2012, la cour d’appel du Littoral a réduit la réclusion perpétuelle à dix ans d’incarcération.

Paul Eric Kingue attribue ses déboires pour sa part à des entreprises françaises installées à Njombé Penja et qui ne voulaient pas s’acquitter de leur fiscalité réelle sous sa mandature.

Le 29 août 2014, le Groupe de Travail sur la Détention Arbitraire de l’ONU a émis un avis déclarant la détention de l’ancien maire de Njombé Penja d’arbitraire.

Paul Eric Kingué
Droits réservés )/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé