Société › Société

Vers l’intensification des échanges culturels entre la Chine et le Cameroun

Le vice-ministre chinois Ding Wei a signé vendredi avec le Minac le protocole d’exécution d’un nouvel accord de coopération culturelle pour la période 2017-2020

Les gouvernements chinois et camerounais se sont entendus pour accélérer le rythme d’intensification de leurs échanges culturels sans cesse croissants au cours des prochaines années et permettre à leurs relations diplomatiques de se maintenir à des niveaux plus élevés, en marge d’une visite du vice-ministre chinois de la Culture à Yaoundé.

Arrivé jeudi, 12 janvier 2017, à la tête d’une délégation comprenant une troupe artistique de plus d’une trentenaire de membres, le vice-ministre Ding Wei a signé avec le ministre camerounais des Arts et de la Culture Narcisse Mouelle Kombi, vendredi à Yaoundé, le protocole d’exécution de l’accord de coopération culturelle pour la période 2017-2020.

Cet acte a été suivi de l’annonce de la remise d’un don pour le renforcement des capacités du personnel du ministère camerounais des Arts et de la Culture dans les domaines de l’informatique et de la bureautique.

C’est la première mission officielle chinoise depuis le début de l’année au Cameroun, signe d’un « partenariat privilégié » que les autorités de Beijing et de Yaoundé déclarent entretenir, dans le cadre d’une relation d’amitié et de coopération solide établie le 26 mars 1971.

En plus du ministre des Arts et de la Culture, M. Ding a été reçu par le Premier ministre Philemon Yang pour des échanges portant sur cette relation et ses multiples réalisations, notamment dans les domaines des infrastructures (ports et routes), de l’énergie (barrages hydroélectriques), de la santé (hôpitaux), des sports (stades), de l’agriculture, de l’éducation et bien évidemment de la culture, dans le pays d’Afrique centrale.

Une des principales de ces réalisations, le Palais des Congrès de Yaoundé a ouvert son hall pour l’organisation d’une exposition photographique revisitant les événements les plus marquants de cette coopération.

Parmi les images à l’affiche, le visiteur a eu le loisir de replonger dans le souvenir de la visite effectuée par le premier président depuis l’indépendance du Cameroun en 1960, le regretté Ahmadou Ahidjo, et de sa rencontre avec le dirigeant chinois Mao Zedong le 26 mars 1973 à Beijing.

La rétrospective enchaînait avec Paul Biya, son successeur depuis 1982, reçu à son tour le 27 mars 1987 par Deng Xiaoping. On voyait aussi l’actuel chef de l’Etat camerounais en compagnie du président chinois Hu Jintao, en visite à Yaoundé en janvier 2007.

Selon un bilan dressé dans un bref rappel par l’exposition, les échanges commerciaux entre le géant asiatique et deuxième économie mondiale et la première économie de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) ont atteint en 2014 quelque 2,37 milliards de dollars, soit une hausse de 36% en glissement annuel.

Pour l’ambassadeur de Chine au Cameroun, Wei Wenhua, c’est le signe d’une évolution positive de la consolidation de la coopération Beijing-Yaoundé, par laquelle son pays se positionne aujourd’hui comme le premier partenaire commercial du Cameroun, tandis que celui-ci se classe comme le deuxième plus grand bénéficiaire de l’aide de la Chine en Afrique.

Les deux partenaires se distinguent surtout, a souligné le diplomate, par leur volonté commune de « promouvoir la connaissance mutuelle et l’amitié entre les peuples camerounais et chinois ».

C’est l’objectif visé par la visite du vice-ministre de la Culture Ding Wei au Cameroun, en compagnie de la troupe artistique de la région de Dunhuang, située sur un corridor important de l’ancienne « Route de la soie », dans le nord-ouest de la Chine.

D’une trentaine de membres, ce groupe a offert une prestation très appréciée vendredi soir au Palais des Congrès de Yaoundé scintillant de couleurs vives de la Chine, en présence d’une délégation de membres du gouvernement camerounais conduite par le ministre des Arts et de la Culture, et des membres du corps diplomatique accrédité dans la capitale camerounaise.

Ce spectacle d’une durée de deux heures, en marge duquel a été organisée l’exposition photographique dédiée aux 45 ans de relations diplomatiques entre le Cameroun et la Chine, a été un grand moment de voyage dans le riche patrimoine artistique chinois mêlant musique et danse ancestrales et contemporaines, mais aussi de dialogue des cultures avec l’art camerounais.

Ouvert par la chorale de l’Institut des relations internationales du Cameroun (IRIC), qui abrite en son sein la branche camerounaise de l’Institut Confucius où plus de 13.000 apprenants camerounais ont été reçus à ce jour pour apprendre la langue et la civilisation chinoises, il a associé le Ballet national du Cameroun, grand bénéficiaire de la coopération culturelle sino-camerounaise.

Le show, ponctué par une interprétation d’une célèbre chanson d’appel à l’unité africaine du regretté Tchana Pierre, chanteur à succès camerounais, s’est révélé un véritable hymne à l’affermissement des liens entre les gouvernements camerounais et chinois, avec leurs peuples compris.
Dans son allocution, le ministre camerounais des Arts et de la Culture a salué la « grande notoriété internationale » de la troupe artistique qui, après Yaoundé, est aussi attendue pour « livrer des performances dans les prochains jours à Douala », la métropole économique du Cameroun.

Pour Narcisse Mouelle Kombi, cette visite marque une expression éloquente d’une « coopérations culturelles denses, vitales et fortes prometteuse », favorisée par la mise en place depuis 1986 d’une grande commission mixte de coopération bilatérale.

Deux jours auparavant, l’ambassadeur Wei Wenhua avait été reçu en audience par le chef de l’Etat camerounais Paul Biya pour préparer l’accueil de la mission conduite par le vice-ministre Ding Wei et dessiner les prochaines étapes de la relation sino-camerounaise.


Droits réservés)/n


À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé