Société › Faits divers

Vignettes automobiles: deux faussaires arrêtés

Les deux hommes ont été interpellés au quartier Odza à Yaoundé, le 14 février 2016, par les éléments de la légion de la gendarmerie du Centre

Yakoubou Haoudou, 30 ans et Brice Zomo 44 ans, ont fait du « faux » leur gagne-pain. Leur spécialité ? La fabrication de fausses vignettes et billets de banque. Cependant, le jeudi 18 février 2016 a été une journée fatidique pour eux. Les deux contrefacteurs ont été appréhendés par les éléments de l’unité de commandement de la gendarmerie du Centre. Et cette interpellation, des passeports internationaux, des vignettes automobiles dont les prix varient entre 15000f, 25000f et 100000f de plusieurs pays de la sous-région d’Afrique centrale ont été saisis. Il a également été retrouvé, de la fausse monnaie, notamment des coupures de Cfa et de dollars américains. La valeur totale des vignettes étant estimés à 160 millions de Fcfa, et celles des billets de banque à 266000Fcfa.

Après interrogations des suspects, Brice Zomo, principal acteur de ces fraudes reconnaît les faits qui lui sont reprochés, tout en refusant de donner les noms des autres personnes impliquées dans l’affaire. D’après ses confessions aux gendarmes, il serait un ingénieur expert en imprimerie sécuritaire qui a suivi une formation de neuf ans en France après l’obtention de son baccalauréat. Il a également dit avoir écoulé certaines vignettes dans plusieurs villes notamment Bertoua, Douala et Bamenda.

Le colonel commandant de la région de gendarmerie du Centre, Francis Tantan, a profité de cette arrestation pour recommander vigilance à tous les camerounais afin qu’ils ne se fassent pas arnaquer lors de l’achat des vignettes et les exhortent à le faire uniquement dans les espaces agréés.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé