› Santé

VIH/SIDA: le Cameroun, deuxième pays le plus touché en Afrique centrale et de l’Ouest

La pandémie y sévit avec un taux de prévalence de 3,6% dans la population générale dont l’âge varie entre 15 et  24 ans.

Selon l’Unesco et l’équipe conjointe des Nations Unies sur le VIH/SIDA, plusieurs raisons justifient cette hausse du taux  de prévalence du Vih Sida en milieu jeune au Cameroun. Parmi ces raisons on dénombre l’ignorance et le manque de communication sur la sexualité chez les jeunes.

Pour y remédier et faire reculer ces chiffres alarmants, les deux organisations onusiennes ont organisé à Douala un atelier de renforcement des capacités auquel ont pris part des entreprises audiovisuelles, des structures d’agrément des Manuels scolaires et matériels pédagogiques, des maison d’éditions, sur les contenus et la communication en matière de santé sexuelle et reproductive des jeunes adolescents.

Durant cet atelier qui a duré trois jours,  les différents participants ont été outillés sur l’Éducation complète à la sexualité (ECS) et les Principes Directeurs Internationaux de l’UNESCO sur l’ECS. »  Ce sont des contenus adaptés au contexte c’est-à-dire qui prennent en compte le milieu socio-culturel dans lequel l’enfant évolue parce qu’il est important de reconnaitre le niveau de développement biologique mais aussi psychologique d’un enfant pour pouvoir communiquer avec cet enfant sur certaines thématiques avec certains éléments qui peuvent soutenir le langage », a expliqué M. Djounesse  Bruno Tayim, le coordonnateur du programme.

Au sortir de ce riche atelier qui s’est étalé du 17 au 19 juillet à l’hôtel la Falaise de Douala, les différents participants se sont dits suffisamment  prêts à intervenir chacun à leur niveau. «  En ce qui nous concerne, nous les éditeurs, nous allons éviter d’illustrer certaines questions sensibles mais aussi éviter d’utiliser certaines images même si elles peuvent aider  à comprendre certaines questions » a affirmé M. Vincent de Paul Lele représentant des éditions CLE, une maison d’édition au Cameroun.

Pour les journalistes qui ont pris part à l’atelier, toutes les armes sont désormais à leurs dispositions pour distiller la bonne information  sur la santé sexuelle des adolescents.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé