Santé › Actualité

Vih/Sida: Connaitre son statut sérologique en 15 minutes au Cameroun

C’est un nouveau test qui a été présenté à Yaoundé. Il concerne également les dépistages des maladies endémiques telles que le paludisme, la tuberculose.

Le dépistage de certaines maladies au Cameroun pourra bientôt être très rapide. Un coffret de test de diagnostic a en effet été présenté le 30 juillet dernier à Yaoundé par Standard Diagnostic, structure promotrice dudit projet. Il s’agit d’une nouvelle formule qui pourra permettre de dépister des maladies tropicales endémiques en 15 minutes. Notamment des maladies qui font actuellement des ravages au Cameroun telles que le paludisme, la tuberculose, la syphilis et même le Vih/Sida.

Pour diagnostiquer ces maladies en l’espace de 15 minutes chez une personne, l’on se sert d’une goutte de sang. A en croire le docteur Augustine Eyong Ako, biologiste et directeur général des laboratoires Biopharcam, représentant de la Standard Diagnostics au Cameroun, « il suffit de transférer la goutte de sang dans le puits d’échantillon du test correspondant à la maladie recherchée. Cet appareil apparait comme un matériel nécessaire dans certaines périphéries où il manque souvent de microscopes ».
Dans le cas du Vih/Sida par exemple, « le test permettra de discriminer les différentes formes de la maladies. Si le patient est positif, le test permettra de déterminer s’il appartient à la forme une ou deux, puisque le Sida existe sous ces deux formes » poursuit-il.

Pour les différents diagnostics, les coûts sont assez réduits. Dans le cas du paludisme par exemple, le patient devra débourser environ 350 Fcfa pour connaitre s’il est infecté ou non.
Pour l’instant, ce test qui pourra aider à diagnostiquer tant dans les périphéries que dans les grandes villes du Cameroun n’est pas encore disponible sur le marché. Cependant, les agents du ministère de la Santé publique rassurent qu’il a d’abord été présenté à l’organisation mondiale de la santé (OMS) avant d’être présenté au Cameroun le 30 juillet dernier. Dès que le chef du gouvernement donnera son approbation, les promoteurs du projet mettront environ quatre million de ce test à la disposition des camerounais.


journal du Cameroun)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé