› Eco et Business

Village artisanal de Maroua: Des équipements attendus

Inauguré il y a deux mois, l’espace d’exhibition culturel de la ville de Maroua réclame l’obtention de son matériel technique avant le début de ses activités

Inauguré le 15 décembre 2015, le village artisanal de Maroua a été créé afin de valoriser l’artisanat du grand nord. Maroquinerie, teinture, couture. tous les domaines de prédilection des artisans de la région vont y passer. Mais à l’heure actuelle son occupation et son fonctionnement se heurtent à une difficulté. « le village n’est pas équipé. Il n’y a pas encore de matériel technique pour les artisans.», explique Adamou Mohamadou délégué régional du ministère des petites et moyennes entreprises, de l’économie sociale et de l’artisanat (Minpmessa) pour l’Extrême nord. Il s’agit notamment des machines prévues pour la coupe des peaux, des moules, la fabrication des chaussures, la couture, et la fabrication des sacs, des ceintures entre autres. « pour le moment, les artisans dont les usages se partagent de père en fils, utilisent un matériel rudimentaire ». Et même sur le plan administratif, le site souffre d’un besoin en mobilier de bureau et en matériel informatique.

Toute porte à croire cependant que la situation connaitra une amélioration. « il m’a été demandé de faire tenir les devis des machines qu’il faut. Les équipements vont être envoyés dès qu’ils seront disponibles. Une fois le centre équipé, nous allons lancer les activités. Nous pourrons tenir une session du comité pour évaluer les filières à privilégier au niveau du village artisanal, vu que la loi qui crée ce village demande de faire ressortir les spécificités de la région », souligne Adamou Mohamadou. Ceci dit un accent sera mis sur le traitement du cuir, la maroquinerie et la tannerie.

Rappelons concernant le village que les 16 box dédiés à l’exposition-vente seront occupés par les meilleurs artisans du village. Deux salles de démonstration sont également prévues pour faire découvrir aux visiteurs la confection des objets d’art, tandis que deux autres aménagées pour la formation serviront à renforcer les capacités des artistes en leur permettant de peaufiner leur art. Aussi, précise le délégué régional, « des expositions et des foires seront organisées sur le site afin d’animer le village. On pourrait également en faire un pôle d’activités lors des prochaines coupes d’Afrique des nations de football ».

Village artisanal de Maroua.
Droits reservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé