Opinions › Tribune

Violations des droits de l’Homme: la Comicodi tire la sonnette d’alarme

Par Shanda Tonme

Un nombre d’abus et de violations des droits de l’Homme inquiète plusieurs organisations de la société civile au Cameroun, de tels manquements pouvant mettre en péril la cohésion sociale dans ce pays. Ci-dessous, un cas d’illustration parfaite d’abus constaté par la Commission indépendante contre la corruption et la discrimination (Comicodi)

Objet : Requête aux fins d’informations sur les abus subis par monsieur Kamgaing Kamgaing Darios, sur l’orchestration du sieur Nana Bouba.

Monsieur le Président, nous sollicitons votre intime attention pour vous rappeler le cas de monsieur Kamgaing Kamngaing Darois, dont nous aimerions avoir une idée des actions entreprises par votre institution dans l’affaire qui l’oppose à monsieur Nana Bouba.

Il ressort en effet de la demande d’intervention qui nous été adressée, des faits d’une gravité extrême ayant non seulement privé ce citoyen de liberté accompagné de tortures, mais également de confiscation sans droit ni titre de son bien.

Dans l’attente croyez, Monsieur le Président, à l’assurance de notre considération citoyenne./.


Droits réservés)/n



A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé