Société › Education

Violences en milieu scolaire : le ministre Nalova Lyonga demande des conseils

Dans une correspondance adressée aux chefs d’établissements le 21 janvier dernier, le ministre des Enseignements secondaires sollicite des propositions pour mettre fin à la délinquance et l’insécurité dans les écoles.

Le gouvernement se montre préoccupé par la cascade  de violences dans les lycées et collèges du Cameroun. Le 21 janvier dernier, le ministre des Enseignement secondaire, le professeur Nalova Lyonga a invité les chefs d’établissements publics et privés à lui faire parvenir des propositions urgentes.

« J’ai l’honneur de vous demander de me faire parvenir sous quinzaine, à la diligence des Délégués régionaux des Enseignements secondaires, des propositions concrètes en vue d’améliorer la discipline et la sécurité dans les établissements scolaires », a écrit le ministre.

Les propositions doivent prendre en compte les avis de plusieurs acteurs de la chaîne éducative. « Vos propositions devront intégrer les avis des syndicats des enseignants, des Associations des parents d’élèves de vos ressorts de compétence  et d’autres composantes de a communauté éducative », prescrit Nalova Lyonga.

La demande du ministre intervient une semaine après l’évènement du lycée classique de Nkolbisson qui a défrayé la chronique. Un élève a tué son professeur en plein cours de mathématique.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé