Dossiers › Focus

Visite du Pape: Les populations de Douala attendent impatiemment l’arrivée de Benoît XVI.

Jdc a baladé son micro dans les rues de la ville. Voici quelques avis !

Du 17 au 20 mars, le Pape Benoît XVI va effectuer une visite au Cameroun. A l’instar de la communauté chrétienne de toutes les dix régions, les populations de la ville de Douala attendent beaucoup de la venue de sa sainteté sur le sol national.

Nous devons beaucoup prier
Contrairement à d’autres, je n’attends pas forcément la même chose par rapport à l’arrivée du pape. Pour moi, le pape représente la haute autorité de l’Eglise, et de part la structuration de l’Eglise, je vois un peu une manifestation, une incarnation, une matérialisation du Christ à travers les gens qui le représentent. Alors, je me dis que quand celui qui est à la tête de l’Eglise vient, c’est tous les chrétiens qui se mobilisent. Quand celui qu’on appelle le vicaire du Christ vient en personne, pour moi, c’est une interpellation, c’est une invitation à mieux concentrer nos prières. La présence du vicaire du Christ, nous amène à nous élever beaucoup plus sur le plan spirituel. Je suis de ceux qui croient que la chair est soumise à l’Esprit, et comme on dit que les bras et les mains du chrétien, c’est la prière, nous devons beaucoup prier. Il y a un passage dans la Bible qui dit que nous devons faire comme si tout dépendait de Dieu, travailler comme si tout dépendait de l’homme. Avec le pape, on va prier, il va nous donner des conseils. Mais sa présence, nous invite aussi à travailler. Le Christ a dit, si tu veux être pardonné, apprends à pardonner, si nous voulons prier pour que Dieu nous aide à travers cette venue aussi, notre devoir est de savoir ce que nous attendons, et nous devons travailler comme si cela dépendait uniquement de nous, là, notre prière aura un sens. Donc, pour moi c’est ça l’importance de la venue du pape chez nous. De même, sa visite a aussi un côté politique. Il y a des choses qu’il va régler diplomatiquement avec le président, mais aucune diplomatie ne peut gérer celle d’un autre pays. Il ne pourra que donner des conseils, des avis, mais ce ne sera pas à lui de prendre des grandes décisions au Cameroun. Je pense que si nous prions avec lui, nous agissons beaucoup plus chrétiennement, même les autorités se sentiront interpellées autrement.

Martial, animateur socioculturel d’une ONG à Douala
journalducameroun.com)/n

Qu’il nous apprenne à nous aimer les uns les autres
Je tiens à dire tout d’abord que je suis une chrétienne de la cathédrale Saint Pierre et Paul de Douala. La visite du Pape pour moi, est une très grande grâce que le Seigneur nous accorde, parce que recevoir un de ses pasteurs surtout qu’il représente nos saints apôtres, est une très grande grâce comme je le disais. Nous l’attendons dans la joie, dans les prières, afin que qu’il vienne accomplir sa mission parmi nous, qui est de nous apporter la bonne nouvelle que le Seigneur a pour nous. Nous espérons surtout la grâce et la paix au Cameroun, car dans les autres pays, il y a des guerres et nous sommes dans la paix ici. C’est donc une très grande grâce que le Seigneur nous a accordée d’avance, et puisqu’il nous aime tant, il nous envoie aussi son apôtre, afin qu’il vienne mûrir notre esprit dans la prière, dans la foi en lui. J’attends qu’il nous apprenne à nous aimer les uns les autres, à nous accepter tels que nous sommes, et nous aimer tel que lui même nous aime. Quand il sera au Cameroun, j’attends qu’il bénisse de plus en plus notre beau pays, et qu’il prie aussi beaucoup pour nous, surtout pour ceux qui sont malades, ceux qui sont morts dans des conditions très atroces, car vous savez que les accidents ne manquent pas, les graves maladies.nous prions beaucoup pour que sa visite ici chez nous, ne nous apporte que la paix que le Seigneur nous envoie.

Ngono Chantal
journalducameroun.com)/n

Qu’il prie pour qu’il n’y ait plus de souffrances au Cameroun
Pour l’arrivée du Pape au Cameroun, c’est une grande joie pour nous les camerounais notamment. C’est une grande fierté de recevoir le Pape au Cameroun. Sa venue va nous amener du bonheur, donc on attend le Pape vraiment avec une très grande joie, parce que c’est pour nous comme Jésus-Christ qui apparaît au Cameroun. Pour moi, la venue du Pape est comme si Dieu arrivait chez nous, comme si le Seigneur vient sur terre pour faire des merveilles. Le Pape est pour nous comme un grand monument. Quand le Saint Père sera au pays, j’attends qu’il prie pour nous tous, qu’il prie pour diminuer la souffrance du Cameroun, qu’il prie pour les malades. J’attends qu’il prie pour que notre pays soit aussi en paix, pour que les camerounais s’éloignent des mauvaises choses qu’on retrouve actuellement dans la société. Donc, j’attends vraiment une grande grâce avec la venue du pape.

Zoua Gilbert
journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut