Culture › Livres

Viviane Ondoua Biwole analyse onze des plus gros scandales au Cameroun

Dans un ouvrage à paraître aux Editions Cle, l’ancien Directeur général adjoint de l’Institut supérieur de management public tente une « une conversation savante » autour du scandale.

« Scandales. Éléments de casuistique pour une viabilité organisationnelle au Cameroun », c’est le titre du dernier ouvrage de Viviane Ondoua Biwole. Ancienne inspecteure générale du ministère de la Fonction publique et actuellement professeur-consultant à l’Institut supérieur de management public où elle a été Directeur général adjoint, l’auteure analyse « les déterminants de viabilité des organisations publiques camerounaises » à l’aulne des scandales qui les traverse.

Dans cet ouvrage en librairie depuis le 30 mai 2019, Viviane Ondoua Biwole identifie onze des plus gros scandales qui ont secoué la République. Il s’agit pêle-mêle de « la nomination du Dg du Chantier naval et industriel, la gouvernance à la Sodecoton, l’élection des délégués du personnel à la Cnps, les logements sociaux, le concours d’entrée à l’Iric, les élections à la Socam, l’affaire Boney Philippe contre Samuel Eto’o Fils, la débâcle des Lions au mondial 2014, le retrait de la Can 2019, l’affaire Bapès Bapès et la cascade de décès de personnalités publiques dans les prisons ».

Pour cette enseignante de management, le scandale est « Évènement récurrent dans l’environnement des organisations ». Admis comme « la médiatisation de la transgression d’une règle », le scandale est selon elle « resté une source d’indignation et un objet de raillerie sans qu’une véritable attention lui soit accordée au plan de l’analyse ». Pourtant, relève l’auteure que « chaque scandale recèle un problème de gestion, expression de vulnérabilité organisationnelle ».

L’ouvrage de plus de 200 pages, qui fera l’objet d’une dédicace le 6 juin 2019 à Yaoundé, se propose donc d’aller au-delà du simple constat du scandale dans nos organisations, pour interroger les mécanismes qui créent ses dérèglements. L’objectif in fine étant d’explorer des solutions pérennes.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé