Sport › Autres sports

Volley-ball – Coupe d’Afrique dames: Les FAP éliminées de la compétition

Les camerounaises ont été battues en quarts de finale par les algériennes du MB Bejaia

Fin de parcours pour les camerounaises des Forces Armées et Polices (FAP) dans la Coupe d’Afrique des clubs champions de volley-ball Dames qui se dispute actuellement à Antananarivo, la capitale de Madagascar. L’équipe Camerounaise a été sortie en quart de finale de la compétition, battue par MB Bejaia 3 sets à 0 (25-18, 25-22, 25-15) au cours d’une rencontre qui a duré environ 70 minutes. Les camerounaises très fébriles dans l’ensemble n’ont pas pu résister à la domination algérienne. La formation magrébine a pris les choses en main dès le début de la rencontre, s’imposant au premier set sur le score de 25-18. Dans le deuxième set, FAP a tenté de lever la tête sans toute fois parvenir à inquiéter les algériennes qui bien que menées au deuxième set (17-21) se sont finalement imposées sur le score de 25-22. Plus motivées et plus entreprenantes que les camerounaises, les joueuses du MB Bejaia vont s’imposer également au troisième set (25-15), pour un résultat final de 3 sets à 0. Les algériennes se qualifient pour les demi-finales, tandis que les camerounaises plient bagages.

Les grandes favorites ont fait respecter la hiérarchie et se sont imposées. Les deux équipes algériennes, à savoir Groupe sportif pétrolier et Mechâal Baladiat Bejaia, l’Al Ahly d’Égypte et Kenya Prisons forment ainsi le carré final de cette joute africaine dont les hostilités se dérouleront demain après-midi, au Palais des Sports Mahamasina. Si les Algériennes, MB Bejaia et GSP, trop fortes avec notamment leur service rapide et puissant, n’ont pas fait de détails pour venir respectivement à bout des Forces armées de la police camerounaise (25-18, 25-22, 25-15) et Ndjeje de l’Ouganda (25-13, 25-15, 25-20) sur le score sans appel de trois sets à zéro, l’Al Ahly de l’Égypte a, de son côté, eu toutes les peines du monde à se débarrasser d’une équipe d’APR du Rwanda très combative. Score final : trois sets à zéro. Dans les autres rencontres des quarts de finale, Kenya Prisons revient sur une superbe victoire de quatre sets (17-25, 25-21, 24-14, 25-20) face à sa compatriote Pipeline qu’elle avait souvent battue lors de la saison régulière. Une énorme performance que l’équipe tentera de pérenniser, devant MB Bejaia de l’Algérie en demi-finale. Un choc à suivre de près.


CAVB)/n
À LA UNE
Retour en haut