Dossiers › Présidentielles 2011

Vote des candidats : Une association pose le problème du bulletin unique

La Dynamique Mondiale des jeunes estime que le choix de cette option serait une solution pour plus de transparence

L’association Dynamique Mondiale des Jeunes, une organisation camerounaise a proposé dans un communiqué diffusé le 10 septembre 2011, l’impression d’un bulletin de vote unique pour les élections présidentielles du 09 octobre prochain. Le bulletin unique présente à cet effet le double avantage de ne laisser trainer aucun bulletin de vote entre les mains des électeurs après le passage dans l’isoloir et de ne pas entretenir le marchandage et l’achat de conscience qui se développent autour des bulletins de vote, entravant la justice, la sécurité et la paix des citoyens. Ce qui constitue un atout indéniable pour barrer la voie aux formes subtiles de consignes de vote, pour palier à l’indiscrétion abstraite et muette du scrutin, indique le communiqué.

Cette association estime encore que l’option du bulletin unique permettrait: un saut qualitatif vers des élections moins couteuses avec garantie de l’égalité de chance pour tous les candidats et l’utilisation d’un matériel moins contraignant et moins encombrant pour les électeurs. On retrouve également parmi les avantages attribués au choix du bulletin de vote unique, la possibilité de pallier l’absence ou l’insuffisance des bulletins de vote de certains candidats, la trop grande ressemblance entre certains bulletins qui pourrait prêter à confusion et embrouiller l’électeur, non sans faire trainer le déroulement du scrutin, le trafic des bulletins non utilisés, et les votes multiples.

Cette requête rejoint celle de nombreux commentateurs de l’organisation de ces futures élections. Dimanche 19 septembre, une équipe d’ELECAM s’est rendue à la Société de presse et édition du Cameroun (SOPECAM). Au 21 septembre 2011, au moins 50% du matériel de vote par candidat sera prêt conditionné et remis à Elecam a déclaré la manager générale de cette institution, selon une information rapportée par le quotidien d’Etat Cameroon Tribune. Même assurance du côté de l’imprimerie nationale, autre structure retenue pour le travail d’impression du matériel électoral. Aucune indication précise n’est disponible sur l’état d’avancement des travaux d’impression. Au total, il faudra imprimer jusqu’à 120 millions de bulletin de vote au moins. Il reste moins de 20 jours avant la date des élections. A Elecam, on affirme que des équipes spéciales ont été mises en place, et se relaient pour travailler 24 heures/24. Il reste néanmoins difficile de comprendre pourquoi l’organe en charge de l’organisation matériel des élections au Cameroun, n’a pas suivi la voie du bulletin unique. Les responsables de cette structure n’ont pas souhaité communiquer sur cette question.

L’association camerounaise Dynamique Mondiale des Jeunes, pose le problème du bulletin unique
Journalducameroun.com)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé