Société › Société

Yaoundé : le commandant de la brigade de gendarmerie de Ngousso relevé de ses fonctions

©Droits réservés

Une enquête a été ouverte. Elle sera dirigée par le commandant de la légion de gendarmerie du Centre.

Le décès d’un chauffeur de taxi, mardi dernier, après une bastonnade infligée des éléments de la brigade de gendarmerie de Ngousso continue de faire jaser. Le commandant de ladite brigade a été relevé de ses fonctions ce vendredi, sur décision du secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie, Gallax Yves Landry Etoga. L’adjudant chef major Ambata Gilbert sera remplacé au commandement de la brigade de gendarmerie de Ngousso par l’adjudant chef Fabrice Mballa Atangana.

Les éléments de la Brigade de Ngousso ont été entendus au Secrétariat d’Etat à la défense (Sed) au lendemain de la mort du chauffeur de taxi Jean Nga Mvondo lundi dernier. Celui-ci y avait été tabassé puis gardé en cellule ce même jour après une panne qui a immobilisé son véhicule devant le poste de gendarmerie. Aucun indice ne permet à cette heure de déterminer ce qui s’est réellement passé lundi. Toujours est-il que Jean Nga Mvondo, père de trois enfants, a été ramené à son domicile à une heure avancée de la nuit et y est décédé aux environs de 4h.

Les enquêtes se poursuivent à la légion de gendarmerie du Centre.

À LA UNE
Retour en haut