Société › Société

Yaoundé : le commandant de la brigade de gendarmerie de Ngousso relevé de ses fonctions

©Droits réservés

Une enquête a été ouverte. Elle sera dirigée par le commandant de la légion de gendarmerie du Centre.

Le dĂ©cès d’un chauffeur de taxi, mardi dernier, après une bastonnade infligĂ©e des Ă©lĂ©ments de la brigade de gendarmerie de Ngousso continue de faire jaser. Le commandant de ladite brigade a Ă©tĂ© relevĂ© de ses fonctions ce vendredi, sur dĂ©cision du secrĂ©taire d’Etat chargĂ© de la gendarmerie, Gallax Yves Landry Etoga. L’adjudant chef major Ambata Gilbert sera remplacĂ© au commandement de la brigade de gendarmerie de Ngousso par l’adjudant chef Fabrice Mballa Atangana.

Les Ă©lĂ©ments de la Brigade de Ngousso ont Ă©tĂ© entendus au SecrĂ©tariat d’Etat Ă  la dĂ©fense (Sed) au lendemain de la mort du chauffeur de taxi Jean Nga Mvondo lundi dernier. Celui-ci y avait Ă©tĂ© tabassĂ© puis gardĂ© en cellule ce mĂŞme jour après une panne qui a immobilisĂ© son vĂ©hicule devant le poste de gendarmerie. Aucun indice ne permet Ă  cette heure de dĂ©terminer ce qui s’est rĂ©ellement passĂ© lundi. Toujours est-il que Jean Nga Mvondo, père de trois enfants, a Ă©tĂ© ramenĂ© Ă  son domicile Ă  une heure avancĂ©e de la nuit et y est dĂ©cĂ©dĂ© aux environs de 4h.

Les enquêtes se poursuivent à la légion de gendarmerie du Centre.

Ă€ LA UNE
Retour en haut