Société › Société

Yaoundé : dans l’attente du rapport général des travaux du dialogue national

(c) Droits réservés

La clôture du Grand dialogue national a lieu ce vendredi au Palais des congrès de Yaoundé. Elle sera marquée par la lecture et la remise au Premier ministre d’une copie du Rapport général des travaux des commissions.

Quatre jours après le début des travaux, clap sur le grand dialogue national convoqué par le président Paul Biya. Le Premier ministre, chef du gouvernement prend place dans la salle des plénières où lui sera présenté et remis le rapport général des travaux menés en commissions.

Il s’agit de manière  précise des propositions faites par les huit commissions crées pour assurer l’effectivité de la décentralisation (solution gouvernementale à la crise séparatiste en zone anglophone), le retour des réfugiés et déplacés internes,  l’implication de la diaspora dans le développement du pays, entre autres.

Les sujets mis en débat ont été clairement définis par le président Paul Biya lors de son adresse à la nation le 10 septembre 2019. Ceux-ci n’ont pas fait l’unanimité dans un contexte marqué par des velléités séparatistes et des volontés manifestes d’un retour au système fédéral. Ce, d’autant plus, que des consultations ont été menés durant seize jours pour préparer le dialogue national.

Les surprises du grand dialogue

 Le dialogue national a réuni près de 1000 participants parmi des hommes politiques, des intellectuels, des membres de la société civile, des autorités religieuses et traditionnelles. L’opinion nationale, attentive aux assises du palais des congrès, a eu droit à son lot de surprises. Des combattants repentis demandant pardon et des commandants de bandes armées sortis de la brousse pour participer au échanges.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé