Société › Société

Yaoundé: La police empêche une manifestation de Cabral Libii

(c) Droits réservés

Cet homme politique se préparait à donner une conférence de presse mercredi. Des éléments de la police camerounaise sont intervenus et ont interdit la tenue de cet événement.

L’interdiction de la conférence de presse organisée par  Cabral Libii émane du sous-préfet de Yaoundé 5e. Il a signé un arrêté y relatif ce mercredi, enjoignant les forces de l’ordre et de sécurité de veiller à l’application de sa décision.

Cabral Libii et une vingtaine de journalistes étaient réunis au siège de son quartier général, à Nkoldongo, lorsque des policiers sont intervenus et ont appelé toutes les personnes présentes à libérer les lieux.  Si elle avait eu lieu, cette conférence aurait permis au candidat du parti Univers de s’exprimer à nouveau sur les élections camerounaises. Notamment la victoire du président Paul Biya.

Cabral Libii entendait également revenir sur la polémique dont il fait l’objet depuis deux jours. Suspecté depuis l’annonce de sa candidature d’être à la solde de l’Etat, Cabral Libii essuie dorénavant de vives critiques pour avoir laissé entendre qu’il pourrait travailler à la construction du Cameroun dans le gouvernement.

 

 

 

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé