› Société

Yaoundé : le calvaire des habitants du Camp Sic Mendong, sans eau depuis un mois

Les robinets du Camp-sic Mendong au régime sec

Les robinets de ce quartier de l’arrondissement de Yaoundé 6e sont au régime sec depuis plusieurs semaines. Mais la  société en charge de la distribution de l’eau vient de servir des factures à la population.

Daphnée N. candidate au Brevet d’étude du premier cycle (BEPC-Bilingue) vit un calvaire en cette période de composition. Obligée de se lever à 3 heures du matin pour se mettre à la recherche de l’eau. Dans l’un des forages du secteur pris d’assaut tous les matins par des centaines de riverains. Chacun voulant être servi avant le lever du jour.

Daphnée est la dernière d’une fratrie de quatre enfants, dont les trois majeurs vivent en dehors du cercle familial. Seule avec les  parents âgés, il lui revient de remplir tous les récipients de la maison, quoiqu’en période d’examen. « Si je ne fais pas ça, ma maman n’aura pas une goutte pour les tâches ménagères et pour nous faire manger. Me lever tôt m’empêche de me concentrer pour la composition, mais je n’ai pas de choix », affirme-t-elle le sourire en coin.

Comme elle, plusieurs habitants du quartier Camp-Sic Mendong doivent se lever tôt pour parcourir des kilomètres à la recherche du précieux liquide. Faire ensuite la queue dans les rangs des abonnés déçus de la Camwater, la société nationale de distribution de l’eau.

La Camwater qui malgré la coupure d’eau a entrepris il y a quelques jours de servir des factures à sa clientèle désabusée.  « J’ai reçu une facture de 2000 FCFA, l’équivalent d’environ 4 m3 d’eau, soit 4000 litres. Quand est-ce que je l’ai consommé ? La Camwater ne explique rien », s’offusque un jeune fonctionnaire du coin.

Au Camp-sic Mendong, certains habitants envisagent un mouvement d’humeur au siège de Camwater. Les autorités du coin n’ayant jusqu’ici tenté une « bonne médiations » auprès de cette société.

Joint au téléphone, un responsable de la société qui a requis l’anonymat, indique qu’il s’agit d’une panne intervenue dans le circuit d’approvisionnement et qui n’impacte pas seulement le Camp-sic Mendong. Mais, il ne donne aucune date probable de retour à la situation normale.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé