Société › Société

Yaoundé: Les commerçants du marché 8e sommés de déguerpir

Le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé donne un ultimatum jusqu’au 15 juillet avant le début des travaux de construction dudit marché

Les commerçants du célèbre «marché 8e» dans le deuxième arrondissement de Yaoundé sont priés de libérer les lieux avant le 15 juillet prochain, prévient le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, Gilbert Tsimi Evouna. Motif invoqué : la construction d’un véritable marché sur cette place où des matrones et autres bayam sellam commercialisent au quotidien des vivres frais.

La communauté urbaine de Yaoundé voudrait ainsi transformer ce site, qui ressemble plus à une poubelle à ciel ouvert aujourd’hui, à l’image d’autres marchés plus organisés à l’instar de celui de Mvog-Betsi. Gilbert Tsimi Evouna lance donc un ultimatum qui arrive à échéance le 15 juillet prochain pour libérer les espaces, faute de quoi «La communauté urbaine de Yaoundé se chargera de libérer lesdits espaces en leur lieu et place», avise-t-on ici.

Gilbert Tsimi Evouna, le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé