Société › Société

Yaoundé: les commerçants sommés de libérer le centre-ville avant le 18 décembre

Un commerçant qui sillonne la Poste centrale (c) Droits réservés

Le préfet du département du Mfoundi, Jean Claude Tsila indique que des comptoirs sont mis à leur disposition au marché Mokolo.

Ils sont sommés de quitter la Poste-centrale et ses alentours avant le 18 décembre prochain. Une mesure, selon Jean Claude Tsila, préfet du département du Mfoundi qui découle des résolutions prises lors de la réunion de concertation tenue le 1er novembre 2019.

Assises qui ont permis de mettre à la disposition des vendeurs installés eu centre-ville, des comptoirs au marché Mokolo. Espaces disponibles depuis le 13 novembre 2019. A ce sujet, le préfet indique que ces vendeurs disposent encore de huit jours pour occuper leurs comptoirs, faute de quoi les espaces seront attribués à d’autres postulants.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé