Société › Société

Yaoundé: Les toilettes publiques font leur toilette!

Elles respectent de plus en plus les règles d’hygiène et de salubrité

Les toilettes publiques installées dans certains coins de la ville de Yaoundé attirent actuellement un grand nombre de personnes. On se rappelle que ces endroits, destinés à aider les populations à se soulager en cas de besoins, étaient devenus des dépotoirs de déchets de toute nature. Le spectacle était généralement éc urant avec la saleté qui y avait élu domicile. Certaines personnes faisaient quasiment leur besoin à même le sol, le service de nettoyage était moins actif au point où les populations avaient quasiment déserté ces lieux.
Au carrefour mvog mbi, en face du jardin publique une plaque indique au visiteur qu’il est devant des toiletes publiques. Juste à l’entrée se trouve un box servant de cabine à Thérèse la jeune fille de ménage chargée d’orienter les clients. Les tickets se vendent à 100f CFA pour ceux qui veulent faire des besoins, 50 f CFA pour celui qui veut juste uriner, et 200f CFA pour celui qui souhaiterait prendre un bain.
Thérèse se charge de collecter cet argent qu’elle devra remettre en soirée à son patron. Elle remet aussi aux clients du papier hygiénique, un saut d’eau que le client se doit de verser ans les toilettes après l’usage. Malgré toutes les mesures de propreté prises ici, certains clients n’arrivent pas toujours à s’y conformer .La jeune fille de ménage est alors obligée de refaire son travail.

Je fais le ménage à tout moment vous voyez le saut le balai à brosse, la raclette l’eau de javel pour désinfecter les toilettes et le blue.
Thérèse

.

Sur la table, qui lui sert de bureau, se trouve du papier hygiénique, à moitié utilisé.depuis ce matin, les clients ont déjà utilisé un papier hygiénique entier, celui-ci est presque terminé. C’est la preuve que la jeune fille d’une vingtaine d’années ne chôme véritablement pas. Devant nous elle, oriente en même temps une dame et deux messieurs venus se soulager, dans l’un des quatre boxes appelés ici [ b chambre]. La particularité dans ces toilettes publiques est que les clients qui le désirent peuvent venir prendre leur bain sur place de jour comme de nuit. Pour notre interlocutrice, les clients de cette catégorie se recrutent beaucoup plus parmi les voyageurs, les noctambules, et certaines personnes qui se rendent à de rendez vous urgents et qui ne peuvent pas se rendre chez elles.
Thérèse commence le travail à 7 heures du matin et l’achève autour de 19heures. Mais son patron lui demande parfois de fermer vers 22heures à l’occasion par exemple des périodes de festivités. On y vend aussi l’eau à boire. Thérèse n’est pas salariée mais elle semble ne pas se plaindre car même si je n’ai pas de salaire mon patron me donne la ration de 1000f CFA par jour.

La communauté urbaine a aussi aménagé des toilettes publiques, derrière l’hôtel de ville au regard de la forte concentration des activités économiques dans cette partie de la capitale .Mais il faut dire que la demande reste plus forte que l’offre car les toilettes publiques ne sont toujours pas disponibles partout dans la ville malgré une démographie de plus en plus croissante. Conséquence les populations continuent encore de faire leurs besoins en bordure de route. La communauté urbaine devrait donc mettre tout en uvre pour multiplier des toilettes publiques un peu par tout. Cette initiative devrait s’accompagner par des campagnes de sensibilisation et d’éducation des populations.

Toilettes
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut