Société › Société

Yaoundé: Les vendeurs du parc à bois de Messa sommés de partir

Le nouveau site qu’ils devront désormais occuper est situé à Minkoameyos, à environ 12 km de Yaoundé

Les vendeurs du parc à bois de Messa à Yaoundé ont perdu le sommeil depuis qu’on leur a sommé de quitter le site dans un bref délai. Il est bien vrai que la communauté urbaine de Yaoundé a prévu pour eux un endroit pour le recasement au lieu dit Minkoameyos, à environ 12km de Yaoundé. Mais ce site qui est actuellement en phase de réaménagement ne semble pas les enchanter. Et pour cause, on nous envoie dans un coin aussi retiré, nous ne pouvons pas aller en brousse, là où il n’y a même pas de client, comme se plaint la présidente des femmes du parc à bois Obono Minkomba.

Des plaintes fusent de toutes parts. Ce site comme l’affirme Pierre Nkoa, chef du parc à bois, n’a ni eau, ni électricité. Et aussi, ces vendeurs craignent que les clients tardent à être reguliers et nombreux sur leur site et c’est la raison pour laquelle ils souhaitent que tous les opérateurs qui exercent dans la filière se rendent à Minkoayos. Sinon, les clients vont rester en ville. Dans tous les quartiers, on vend du bois, propose un des vendeurs. Mais qu’à cela ne tiennent, ces vendeurs qui ont introduit un moratoire auprès du délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Yaoundé sous couvert du maire de Yaoundé VII, comptent bien ne pas s’opposer à la décision du délégué du gouvernement. Même si l’insécurité les attend dans le site de Minkoameyos.

Situé sur l’ancienne route Yaoundé-Douala, dans la commune de Yaoundé VIIème, Minkoameyos va accueillir dans les prochains jours, les vendeurs du parc à bois de Messa. A l’heure actuelle sur le site, les hommes de la mairie de Yaoundé VII s’activent à la tâche. Il faut viabiliser le site qui est encore en pleine forêt avant l’arrivée des nouveaux occupants. La mairie de Yaoundé VII est en train de refaire l’axe qui y conduit, sinon les gros porteurs de planches ne pourront pas y accéder. Ces travaux sont en cours et la route est carrossable car elle était inaccessible, il n’y avait pas de route en réalité, explique le maire de Yaoundé VII, Jean Simon Ongola Omgba.

Selon le maire de cette commune, c’est un terrain de neuf hectares qui va abriter les vendeurs du parc à bois de Messa. C’est un terrain qui appartient aux communautés et aux autochtones On a mis ces terrains à la disposition de la commune de Yaoundé VII, moyennant de modiques sommes, explique-t-il. Pour l’instant, le site est en plein réaménagement, mais, il sera prêt à accueillir les vendeurs de bois dans moins de deux semaines, comme le confirme le maire de cette localité.

Image d’illustration

journal du Cameroun)/n

À LA UNE
Retour en haut