Société › Société

Yaoundé sous haute sécurité dans l’attente des résultats de la présidentielle

Une vue de Yaoundé (c) Droits réservés

Les éléments des brigades anti-émeutes de la police et de la gendarmerie sont présents dans tous les grands carrefours de la ville alors que doit se tenir, ce lundi, la proclamation des résultats de la présidentielle au Palais des congrès de Yaoundé.

Le Conseil constitutionnel proclame, ce lundi, les résultats de l’élection présidentielle au cours de laquelle, neuf candidats : Paul Biya, Maurice Kamto,  Cabral Libii, Joshua Osih, Akere Muna, Ndifor Afanwi, Adamou Ndam Njoya, Garga Haman Adji et Serge Espoir Matomba.

L’attente desdits résultats se fait dans un climat de tension. Ce qui a conduit à un fort déploiement d’éléments des forces de sécurité dans les grands carrefours des deux villes de Yaoundé et Douala ce jour. Hier déjà, de nombreux policiers ont été déployés dans la capitale économique en prévision à une manifestation interdite. Celle-ci n’a pas eu lieu, mais au moins 10 personnes dont deux journalistes ont été arrêtées.

Des intentions de contestation ont commencé à se faire ressentir de manière accrue dans le pays au lendemain de la publication, sur les réseaux sociaux, des résultats de vote cumulés par la Commission nationale de recensement général des votes. Selon ces statistiques, Paul Biya remporterait le scrutin avec 71% des voix, tandis que ses principaux rivaux, Maurice Kamto et Cabral Libii enregistreraient respectivement 14 et 7% des voix.

 

 

 

 

 

 

 

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé