› Santé

Yaoundé : tension entre le DG et le personnel de l’Hôpital général à propos du vaccin anti Covid-19

Hôpital général de Yaoundé
Le Pr. Vincent Paul Djientcheu, menace de ne plus laisser le personnel non vacciné entrer à l’hôpital. Une décision que rejettent les délégués du personnel.

Après la réunion de coordination tenue le 10 août dernier dans cet formation hospitalière, le Directeur général, le Pr. Vincent Paul Djientcheu a publié une note indiquant que « le personnel non vacciné ne pourra plus servir dans les endroits où les patients sont précaires notamment dans les services de réanimation, hémodialyse, oncologie et aux urgences ». La note précise que cette décision s’inscrit dans le cadre  d’un  « redéploiement interne en prélude à la riposte contre la troisième vague de Covid-19».

La mesure est loin de satisfaire le personnel. Des démarches entreprises par les délégués du personnel, pour convaincre  le directeur général de sursoir à sa décision restent  vaines jusqu’ici.

Pour le DG, le personnel non vacciné ne saurait être en contact avec les malades, parce qu’il s’expose à la maladie ou à être un vecteur de transmission du virus.

Le professeur en neurochirurgie garantit toutefois que le salaire des employés récalcitrants ne connaitra aucune incidence, mais annonce que  les primes ne pouvant être justifiées seront suspendues.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé