Politique › Institutionnel

Cameroun : installation en toute discrétion des sous-préfets en zone anglophone

Nouvellement nommés dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, ils ont été installés dans leurs fonctions mardi dernier.

Les nouveaux officiers divisionnaires de Tinto, Alo, Upper Bayang, Dikome Balue, dans la région du Sud-Ouest, et Njinikom, Misaje et Ako ont tous été installés mardi en toute discrétion.

Les concernés ont été nommés le 19 septembre par le chef de l’État qui a également limogé certains administrateurs qui avaient déserté leur lieu d’affectation. Exception faite de Agiy Oscar Bame, le défunt sous-préfet de Misaje (Nord-Ouest) remplacé par Thomas Tchana.

L’information relative à la désertion des administrateurs avait été rendue publique le 12 septembre à travers un communiqué du secrétaire général de la présidence, qui instruisait au ministre Paul Atanga Nji, de procéder à la «réinstallation des autorités administratives dans les arrondissements du Nord-ouest et du Sud-ouest». On y apprend que ceux-ci avaient quitté leurs postes de travail du fait de l’intensification des violences dans les zones anglophones, lesquelles se manifestent par l’enlèvement des autorités locales.

Leur installation a eu lieu plus de dix jours après le délai fixé par le secrétaire général de la présidence. Sans faste.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé